«Une fois, on a pu dormir dans l'Eglise. C'était cool» Simon (9)
«Une fois, on a pu dormir dans l'Eglise. C'était cool» Simon (9)
«Une fois, on a pu dormir dans l'Eglise. C'était cool» Simon (9)

Devenir membre de l’Eglise: encore des questions?

Comment fonctionne une adhésion au sein de l‘Eglise?

Vous adressez une demande d’admission auprès du conseil de paroisse de la paroisse de votre domicile, lequel examine les conditions juridiques et décide de votre admission en tant que membre de l‘Eglise.

Le pasteur ou la pasteure compétente prendra alors contact avec vous. Si vous le souhaitez, vous pouvez avoir un entretien sur votre admission avec la pasteure ou le pasteur.

  • Devenir membre de l’Eglise en quelques clics

L’admission est gratuite.

Le statut de membre de l’Eglise est-il soumis à des conditions?

 Vous devez être âgé d’au moins 16 ans; l’Eglise fixe à cet âge la majorité religieuse. Avant cet âge, ce sont les personnes qui sont détentrices de l’autorité parentale qui font la demande.

Vous ne pouvez pas être membre d’une autre Eglise nationale. Par contre, vous pouvez être à la fois membre de l’Eglise nationale et d’une communauté évangélique ou d’une Eglise libre.

Quels sont mes droits?

Disposant du droit de vote et d’éligibilité, vous pouvez participer à des élections et à des votations en matière ecclésiastique.

Vous pouvez également être élu-e à une fonction dans votre paroisse, votre arrondissement ou au sein de l’Eglise nationale.

Le droit de vote et d’éligibilité vous est accordé à l’âge de 18 ans.

Dans le canton de Berne, vous devez résider depuis au moins trois mois dans une paroisse évangélique-réformée. Dans la République et canton du Jura, le droit de vote est accordé à 16 ans, le droit d’éligibilité au sein des autorités ecclésiastiques est fixé pour sa part à 18 ans.
 

De quoi vais-je bénéficier?

En tant que membre de l’Eglise, vous bénéficiez de prestations gratuites dans votre paroisse comme le baptême, l’enseignement religieux, la confirmation, le mariage et un service funèbre.

Vous pouvez bien entendu solliciter les prestations que l’Eglise offre à tout le monde, comme l’assistance spirituelle. Vous pouvez également participer à des projets et initiatives de l’Eglise.

Vous pouvez être également parrain ou marraine – en règle générale, entre le parrain ou la marraine, l’un-e des deux doit être de confession réformée.

Vos enfants âgés de moins de 16 ans sont également membres de votre paroisse pour autant que vous-même et votre conjoint-e, détenteur (-trice) de l’autorité parentale, n’en disposent pas autrement.

A quoi est-ce que je m‘engage?

En tant que membre, vous payez des impôts d‘Eglise. Le montant de ces derniers est calculé sur la base de votre taxation, L‘impôt est perçu par le canton. L’assemblée de paroisse (donc vous-même) fixe le taux de l‘impôt.

Si votre partenaire est membre d’une autre religion ou Eglise nationale, les impôts d’Eglise sont répartis proportionnellement entre vous deux.
 

Que fait-on de mon argent?

Les impôts ecclésiastiques servent à financer des prestations et des projets, dans les paroisses et les arrondissements ecclésiastiques, au niveau cantonal, en Suisse et dans le monde.

Ces projets bénéficient aux membres de l’Eglise mais aussi à l’ensemble de la société. L’argent investi dans l’Eglise se veut rentable: pour chaque franc d‘impôt investi, ce sont trois francs en prestations qui sont proposées à la société, grâce à l’investissement de nombreux bénévoles!

Une particularité du canton de Berne: les salaires des pasteures et pasteurs sont pour une bonne part financés par l’impôt cantonal.

Dois-je me faire baptiser?

Pour le cas où vous soyez déjà baptisé-e: le baptême est universel et dure toute une vie.

Si vous n’êtes pas baptisé-e: le baptême n’est pas une condition préalable à l’appartenance à l‘église. Si vous souhaitez néanmoins devenir membre de l’Eglise ou le redevenir, vous êtes le / la bienvenu-e et nous l’Eglise vous accompagne avec plaisir dans votre souhait.

Comment puis-je (re)démissionner de l’Eglise?

Vous pouvez à tout moment faire part de votre démission, en communiquant votre décision par écrit au conseil de paroisse de votre domicile.  

 

Avez-vous d’autres questions? Nous sommes à votre disposition.