«La paroisse est devenue une famille pour moi» Alois (72)
«La paroisse est devenue une famille pour moi» Alois (72)
«La paroisse est devenue une famille pour moi» Alois (72)

Comprendre la foi: quelques repères

Dans un siècle à la fois multireligieux et séculier, que signifie «croire» pour un chrétien? «LA foi» n’existe pas. C’est une dimension éminemment personnelle et qui s’exprime avec une grande diversité. Nous vous proposons dix repères hérités de la tradition chrétienne qui permettent de baliser votre propre chemin.

1. Ne crains rien, aie confiance!

Tout enfant naît avec le sentiment que sa vie sur cette terre est désirée. «Et il vit que cela était bien», est l’une des premières paroles que la Bible met dans la bouche de Dieu, lorsque celui-ci contemple le monde avec bienveillance. Même si nous avons l’impression que notre existence ne va pas de soi: Dieu est cette force qui fait le bien

2. Fais comme Dieu – sois homme!


Dieu se manifeste dans chaque individu. En Christ, Dieu se révèle comme un être humain qui a l’être humain pour interlocuteur. Les visages de Dieu sont multiples. Le christianisme parle d’une trinité, d’un Dieu qui aurait quasiment trois images: père et mère, fils et esprit saint. «Esprit» est la traduction de «Ruach», l’esprit de Dieu qui donne de la vie à tout. Nous sentons ainsi une force à la source de notre existence.

3. Le monde est beau - dis oui à la vie!


Le monde est bon, beau et authentique. Au moins est-il conçu pour avoir ces qualités. La plénitude de la vie s’offre à nous pour nous réjouir. Le christianisme est une religion non pas de l’au-delà mais de l’ici et du maintenant. Les individus sont nés pour se développer, devenir autonomes et s’épanouir, à la fois chacun dans son individualité et avec les autres.

4. Ne ferme pas les yeux devant la souffrance - lève-toi!


Le christianisme aborde de front le mal, l’obscur et la souffrance. Jésus Christ a été crucifié jusqu’à la mort et a été enseveli. Les chrétiens croient qu’il est ressuscité et que la vie a triomphé de la mort. La souffrance et la mort n’ont pas le dernier mot. «J’essuierai toutes vos larmes», telle est la promesse de Dieu. Les difficultés de l’existence ne sont pas plus supportables pour autant. Mais cette promesse nourrit l’espérance et insuffle de la force aux opprimés et aux exclus.

5. Pardonne et sois pardonné!


Injustices et blessures même profondes sont le lot de l’existence humaine. Tout individu est à la fois victime et acteur. Le christianisme nomme des réalités. Mais il distingue l’acte de celui ou celle qui le commet. Sois charitable et pardonne là où tu le peux. Et lorsque cela s’avère nécessaire, demande aussi le pardon afin que tu puisses grandir et ton interlocuteur aussi. La perfection, ce n’est pas ce qui est attendu de toi mais plutôt d’apprendre à partager et à vivre avec l’autre.

6. Ose être libre - un nouveau départ est toujours possible!


Rien ne t’est imposé. Le christianisme est une religion de la liberté. La bible abonde d’histoires d’individus qui se libèrent. Tu es libre – accorde aussi cette liberté aux autres. Nous sommes des chrétiennes et chrétiens majeurs. «Là où deux ou trois sont rassemblés en mon nom, alors je suis au milieu d’eux.» Chacune et chacun d’entre nous est appelé à agir avec son charisme, son discernement et son bon sens.

7. Aime - de tout ton âme, de tout ton cœur et avec toute raison!


Aimer Dieu, son prochain, soi-même et même ses ennemis, tel est le premier des commandements chrétiens. Tu es sœur et frère de toute femme et tout homme sur cette terre. Les animaux, les plantes et l’ensemble du cosmos, tout mérite ton amour. L’amour est plus qu’un sentiment, c’est aussi une décision raisonnable : être une créature de Dieu en dialogue avec son créateur, les deux pieds dans la vie.

8. Prier signifie se tourner vers Dieu - ouvre ton existence à cette dimension!


Toi-même décide comment tu veux prier: dans le silence, à voix basse, avec un rituel ou par une attitude de vie, seul ou avec les autres. La foi est un éternel recommencement où rien ne finit. Si tu commences par les individus, adresse-toi à Dieu. Et si tu commences par Dieu, adresse-toi aux individus. Dans la prière, le monde des êtres humains rejoint celui de Dieu. En priant, tu tisses un réseau de relations qui te porte vers quelque chose de nouveau.

9. Engage-toi - la paix et la justice sont possibles!


Paix dans les cieux et sur la terre, telle est la vision chrétienne. Il nous est demandé de regarder autour de nous, d’évaluer et d’agir. Entre les différents individus et groupes d’individus et leurs besoins, il faut trouver l’équilibre. La justice, la miséricorde et la solidarité en sont les fondements et requièrent du courage et de la créativité. Les chrétiens croient en l’existence d’une force capable de changer le monde. Nous tous sommes appelés à participer à l’édification du royaume de Dieu. C‘est la raison pour laquelle nous demandons par la prière: «Notre père qui es aux cieux, que ton règne vienne.»

10. Lis la Bible - ensemble avec d'autres!


Depuis 2000 ans, le récit biblique est source d’innombrables rencontres avec Dieu. Ton expérience et ta voix sont importantes. La bible nous appelle à penser par nous-mêmes et à dialoguer. Tout n’est pas à prendre au pied de la lettre – il faut resituer les choses dans leur contexte. Mais de nombreux textes portent encore la force et la sagesse d‘origine. Celui ou celle qui s’en imprègne découvre de nouveaux chemins pour lui-même.